Dyspraxique mais Magnifique

Dyspraxique mais Magnifique

On vient de vous apprendre que votre enfant est dyspraxique TDA/H, handicapé ou vous voulez apporter du soutien vous etes bien tombé!!! clic sur enregistrer !!!
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 la Dyspraxie

Aller en bas 
AuteurMessage
Poupette
Admin
Poupette

Messages : 549
Date d'inscription : 20/12/2008
Age : 47
Localisation : sarthe 72

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeSam 20 Déc - 23:03

L'enfant conçoit bien les gestes mais n'arrive pas à les organiser ni à les réaliser de façon harmonieuse, il montre une grande maladresse et toutes ses réalisations motrices ou graphiques sont médiocres, informes, brouillonnes.



"Du fait d'une atypie de leur développement neurologique, l'enfant est anormalement maladroit :

- soit globalement (course, saut, sports ....)= TAC : trouble de l'acquisition de la coordination." Le

déficit essentiel se situe au niveau du mouvement" *



-soit spécifiquement pour certains gestes précis = dyspraxie, en particulier le graphisme (doù les problèmes scolaires importants) , le découpage, collage, habillage..... Dans ce cas, le trouble du geste s'accompagne souvent d'une dyscalculie spatiale."

" Ces gestes sont ceux qui nécessitent un enseignement explicite, un apprentissage à partir d'essais, d'erreurs, aprés un entrainement la praxie devrait être construite"

Un enfant dyspraxique n'arrivera pas à inscrire cérébralement certaines praxies correspondant à certains gestes spécifiques en dépit d'un apprentissage habituel " Ses gestes resteront malhabiles, fluctuants voire ratés et en plus réalisés sous un contrôle attentionnel qui entraîne une grande fatigue."*



Qu'est ce qu'un enfant dyspraxique ? :

il est maladroit : tout ce qu'il touche: se renverse, se casse, tombe, se déchire,
il a besoin d'aide pour s'habiller, pour se laver, s'essuyer...,
il mange lentement « salement », il n'arrive pas à couper sa viande, ni à éplucher les fruits,
il a du mal à retrouver ses affaires, à ranger, à s'organiser, il oublie son cartable.....,
il n'aime pas jouer aux légos, aux puzzles, au mécano et à tous les jeux de constructions, il a du mal à apprendre et à suivre les régles des jeux (il en invente d'autres...),
il a beaucoup de mal à écrire(dysgraphie) ses dessins sont pauvres, souvent qualifiés d'immatures; Il progresse avec le temps mais de façon insuffisante, et ne peut suivre « en écriture » à l'école,
il ne peut réaliser les figures attendues en fonction de son âge,
il préfère écrire en lettres bâtons (mais ne peut tracer les obliques),
il n'accéde que très difficilement à l'écriture cursive ou liée,
il est lent, malhabile, le résultat de son travail est peu lisible, grossier, sale, brouillon , chiffonné,
il ne peut se servir d'une régle, d'un compas, d'une gomme, d'une paire de ciseaux,
il est facilement distrait et a du mal à se concentrer en classe, il oublie les instructions et consignes,
il a du mal à envoyer et à attraper un ballon, il lui est difficile de pédaler, il préfère pousser avec les pieds, et ne peut faire de vélo sans stabilisateurs.
il a des problèmes de tonus musculaire,ex : il a du mal à fermer les portes...
Troubles dus au TAC

il court de façon désordonnée, n'arrive pas à coordonner les bras et jambes quand il nage,
il a parfois du mal à marcher surtout en terrain accidenté (forêt, montagne, sable..)
il se cogne souvent, se prend les pieds dans les obstacles, tombe et a souvent des «bleus »,
il descend les escaliers avec difficultés,
il saute difficilement, a du mal à s'équilibrer sur un pied : il n'arrive pas à sauter à cloche pied,
Mais :
c'est un enfant vif, intelligent, beau parleur, il aime participer aux conversations des grands(quand il n'y a pas de dyspraxie bucco-faciale associée)
il adore les récits et histoires, invente des jeux de rôle élaborés, il connaît beaucoup de choses et a une culture générale étendue (il pose sans cesse des questions),
il a une excellente mémoire, apprend avec plaisir et efficacité.
La dyspraxie affecte chaque enfant différemment. De ce fait tous les enfants sont uniques et n'éprouvent pas les même difficultés, de plus avec les rééducations et avec le temps leur performances s'améliorent : certains arrivent à écrire, ils s'habillent de plus en plus facilement . Certains n'ont aucun problème de "motricité globale", font du sport (ski, vélo..) mais auront plus de problémes au niveau "de la motricité fine" ou au niveau des stratégies visuelles.

Certains auront des troubles au niveau de la bouche (oro-bucco-facial) : souffler, siffler, mâcher, déglutir, articuler, Il peut continuer à baver .

Ill peut avoir des problèmes au niveau du langage oral (= dyspraxie de la parole ) : il parle tard, il prononce ou articule mal, on le comprend difficilement..

L'enfant parle mal car il a des diificultés à planifier, automatiser les séquences de gestes phonatoires.






Pour continuer, quelques précisions médicales concernant les dyspraxies... Suite
Revenir en haut Aller en bas
https://dyspraxie.forumactif.com
Poupette
Admin
Poupette

Messages : 549
Date d'inscription : 20/12/2008
Age : 47
Localisation : sarthe 72

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeSam 20 Déc - 23:04

Pour pouvoir réaliser un geste, nous devons gérer la coordination de plusieurs facteurs : notre posture, la modulation de la contraction et de la décontraction des muscles concernés, le contrôle de la directionalité, de l'amplitude, de la force ...

Ex : Quand vous prenez une bouteille d'eau, vous voyez qu'elle est plus ou moins pleine, vous allez automatiquement ajuster votre geste pour la soulever en fonction de sa masse, puis pour verser vous allez aussi prendre en compte la hauteur du verre, sa position : sur une table ou dans la main de quelqu'un (c'est d'ailleurs plus difficile si c'est quelqu'un qui tient le verre)

La gestion de la coordination de tous ces aspects temporels et spatiaux est normalement automatisée, chaque geste appris (aprés avoir expérimenté) fait l'objet d'une inscription cérébrale : engrammation sorte de « carte toute prête » qu'il suffit d'activer (en évoquant le geste à faire) pour que l'ensemble des composantes du geste soit réalisé de façon coordonnée, automatique et harmonieuse.

Ex :j'ai observé la façon dont mon bébé vers un an apprenait à se servir d'une cuillère, au début elle n'arrivait pas à remplir la cuillère, le contenu tombait, il fallait que la cuillère soit bien tournée , ensuite il fallait qu'elle contrôle son geste pour porter la cuillère à la bouche.... maintenant à 16 mois, elle utilise la cuillère avec beaucoup de précision , de dextérité et d'aisance. Alors que son grand frère de 7 ans doit en permanence se concentrer pour simplement manger.

Est ce que vous devez réfléchir pour vous coiffer, écrire, conduire, jouer au tennis, faire du ski ?
Vous l'avez fait au début lors de l'apprentissage mais plus maintenant.

Un enfant dyspraxique n'arrive jamais à automatiser ses gestes, et doit alors exécuter une succession de mouvements séquentiels tout en exerçant un contrôle volontaire extrêmement coûteux sur le plan attentionnel. Ce qui entraine chez lui une fatigue anormale, souvent méconnue.
Il va parfois réussir à réaliser un geste mais cela ne sera qu'occasionnel et exceptionnel.
Ce qui peut faire croire que l'enfant fait exprès, qu'il s'oppose et il a droit à la phrase :« Tu vois quand tu veux, tu peux ».


Pour continuer : quelles peuvent être les causes des dyspraxies ?

Des lésions cérébrales plus ou moins localisées (ancien prématuré, IMC, traumatisme crânien, tumeur ou accident vasculaire cérebral. On parle alors de dyspraxie lésionnelle.... Suite
Revenir en haut Aller en bas
https://dyspraxie.forumactif.com
Poupette
Admin
Poupette

Messages : 549
Date d'inscription : 20/12/2008
Age : 47
Localisation : sarthe 72

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeSam 20 Déc - 23:04

Les causes

Des lésions cérébrales plus ou moins localisées (ancien prématuré, IMC, traumatisme crânien, tumeur ou accident vasculaire cérebral. On parle alors de dyspraxie lésionnelle....

Certains enfants n'ayant aucun antécédent pathologique ne construisent pas normalement leurs fonctions praxiques (dysfonctionnement cérébral focalisé) bien que toutes les autres fonctions cérébrales soient normales.On parle de dyspraxie développementale .

La dyspraxie developpementale rentre dans le cadre des troubles spécifiques du développement des acquisitions scolaires selon la CIM 10. Il n'y a ni affection médicale générale ni insuffisance d'apprentissage, ni déficit mental, ni causes psychologiques ou sociales.Suite
Revenir en haut Aller en bas
https://dyspraxie.forumactif.com
Poupette
Admin
Poupette

Messages : 549
Date d'inscription : 20/12/2008
Age : 47
Localisation : sarthe 72

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeSam 20 Déc - 23:05

Différentes formes de dyspraxie :

La dyspraxie constructive concerne les activités où l'on assemble différents éléments :
.Par exemple dans la vie courante : le bricolage, la couture, la menuiserie.
Ce sont également tous les jeux de construction comme les cubes, légos, clippos, mécanos, les puzzles.....
La dyspraxie constructive visuo-spatiale qui associe :
un trouble dans l'organisation du geste,
un trouble du regard (avec ou sans trouble de la vision) qui se traduit par des difficultés dans l'organisation de la motricité des globes oculaires (l'enfant a du mal à explorer un espace fixe et déterminé à la recherche d'un ou plusieurs éléments, il n'arrive pas à fixer une cible déterminée, ni à suivre une cible mobile),
un trouble de la construction de certains composants de la spatialisation( surtout espace à 2 dimensions: la feuille, le tableau ...),


La dyspraxie constructive non visuo-spatiale, on peut alors aider l'enfant avec des modèles, schémas,


La dyspraxie non-constructive qui concerne des troubles de la successivité et de la séquentialité des gestes,


La dyspraxie idéatoire qui correspond à des difficultés d'utilisation et de manipulations d'objets et d'outils ; exemple : utiliser un tournevis, allumer des allumettes,


La dyspraxie idéomotrice: difficultés à réaliser des gestes symboliques et des mimes en l'absence de manipulations d'objet (faire chut, mimer l'action de jouer de la trompette...) imiter les gestes réalisés par un autre,


La dyspraxie de l'habillage : difficultés à agencer, orienter ou disposer les vêtements lors de l'habillage (les habits sont enfilés à l'envers) pour se boutonner, utiliser une fermeture Eclair, faire ses lacets...),


La dyspraxie orofaciale: difficultés pour réaliser des gestes simples ou complexes des organes de la phonation et du visage (langue, lèvres, mimiques) ex: siffler, souffler les bougies, faire des bulles....., mais aussi déglutir.


La dysgraphie dyspraxique: difficultés pour écrire (pas d'automatisation de l'écriture liée),
Différents types de dyspraxie peuvent s'associer, mais peuvent également être associés à d'autres troubles neuropsychologiques :

troubles du langage écrit et oral (dysphasie, dyslexie),
troubles de la mémoire,(mnésique)
troubles des fonctions exécutives : fonctions qui planifient l'exécution.
troubles de l'attention avec ou sans hyperactivité



Une dyspraxie est un trouble spécifique du développement moteur, il y a altération du développement de la coordination motrice. Ces dysfonctionnements neuropsychologiques d'origine peu connue ne peuvent être dépistés que par un diagnostic précis. Suite
Revenir en haut Aller en bas
https://dyspraxie.forumactif.com
Poupette
Admin
Poupette

Messages : 549
Date d'inscription : 20/12/2008
Age : 47
Localisation : sarthe 72

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeSam 20 Déc - 23:06

Le diagnostic

Qui peut faire le diagnostic ?

Un médecin : neuropédiatre, pédiatre, médecin de rééducation, médecin scolaire,
Un psychologue (neuropsychologue, psychologue scolaire),
Une équipe pluridisciplinaire (psychomotricien, psychologue, médecin par ex dans un CMPP, un CAMSP)
A quelle occasion ?
Cela dépend de l'âge et de l'intensité des troubles , mais le dépistage peut avoir lieu :

Lors de bilan systématique dans le cadre de la surveillance de l'évolution d'anciens prématurés, ou lors de séquelles de lésions cérébrales,
A l'école maternelle, lors du bilan de GS ou au CP en cas de gros retards surtout graphiques,
Lors de redoublements ou d'échec scolaire important.
Les examens nécessaires :

Les dyspraxies sont des pathologies encore méconnues et dont les répercussions ne sont pas toujours comprises par tous les professionnels de la santé. Il est donc important de s'adresser à des centres référents (bien que les délais soient longs.)..

On peut s'adresser à un neurologue (qui pourra demander une IRM, un EEG ... selon les cas),
On peut s'adresser à un neuropsychologue pour avoir une évaluation neuro-psychologique et ainsi déterminer le type de dyspraxie en cause,
Un psychologue fera une évaluation psychométrique WPPSI (avant 6 ans) ou WISC (aprés 6 ans) parfois le Kabc. Ces tests permettent de montrer que :
les épreuves nécessitant des compétences practo-spatiales sont pathologiquement échouées.
les épreuves qui ne sont ni gestuelles ni spatiales (ex: épreuves verbales, mnésiques, conceptuelles et raisonnementales) sont plutôt bien réussies.

Le psychologue s'il connaît la dyspraxie pourra alors faire ressortir que les difficultés de l'enfant sont dues à des troubles praxiques, et non pas à une déficience mentale ou une immaturité, interprétation qui serait très pénalisante pour l'enfant.

Il faut également prévoir un suivi ophtalmologique et orthoptique,
Mais il est difficile de trouver des spécialistes en neuro-vision, la dyspraxie visuo-spatiale

"est peu connue" des spécialistes classiques. Peu de services ophtalmologiques pédiatriques hospitaliers sont spécialisés.Pourtant, il faut prendre en compte la dyspraxie visuo-spatiale lors des examens et lors des rééducations pour nystagmus ou strabisme.



S'adresser à un médecin de rééducation fonctionnelle qui fera le lien entre les différentes pathologies
Revenir en haut Aller en bas
https://dyspraxie.forumactif.com
titiamo



Messages : 6
Date d'inscription : 21/12/2008

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeDim 21 Déc - 19:50

ceci est remarquablement bien explique un grand bravo pour toutes ces precisions qui peut aider a comprendre la dyspraxie
Revenir en haut Aller en bas
catounnette

catounnette

Messages : 116
Date d'inscription : 21/12/2008
Age : 60
Localisation : Somme

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeDim 21 Déc - 22:01

avec ces explications, on comprend mieux ce qu'est la dispraxie. bravo
Revenir en haut Aller en bas
katou

katou

Messages : 39
Date d'inscription : 26/12/2008

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeLun 29 Déc - 2:10

Merci pour les explications, je comprends mieux.
Revenir en haut Aller en bas
valou

valou

Messages : 40
Date d'inscription : 22/02/2009

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeDim 22 Fév - 15:51

je retrouve beaucoup mon loulou dedans

surtout au niveau de la parole

je sais qu'ont lui a fait une prise de sang mais les resultat ce sont reveler normal ( maintenant es le bon exam je sais pas me rapel plus du nom )

il s'habille tous seul
c'est vrai qu'"il ne c'est pas vraiment manger proporement par raport a sa soeur
et a l'ecole ne parle pas du tous mais en dehors oui
il a parler tard 2 et demi voir 3 ans
Revenir en haut Aller en bas
Poupette
Admin
Poupette

Messages : 549
Date d'inscription : 20/12/2008
Age : 47
Localisation : sarthe 72

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeDim 22 Fév - 16:53

alors attention la dypraxie il ya une partie qui peut toucher le language la propreté ca cest pas sur tout ls enfants
aucune prise de sang peut dire si oui ou nn ton enfant est dyspraxique moi tt etait normal sur les prises de sang genetique et tt si javais attendu des reponses des examens mon enfant serait toujours pas aider je tassure
Revenir en haut Aller en bas
https://dyspraxie.forumactif.com
valou

valou

Messages : 40
Date d'inscription : 22/02/2009

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeDim 22 Fév - 16:56

qu'es qui faut je fasse ou je demande alors?

car la faut attende de nouveau le spy vu que l'autre est parti


es ce qui faut j'attende son entrer en cp ou pas
Revenir en haut Aller en bas
Poupette
Admin
Poupette

Messages : 549
Date d'inscription : 20/12/2008
Age : 47
Localisation : sarthe 72

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeDim 22 Fév - 18:17

moi je my prendrais des maintenant car lmes rendez vous sont long tres long a avoir ca depend de ton departement en fait mais de toute faocn je pense que ton loulou a besoin de plusieurs tests non bilogique mais pratique pour savoir ce quil peut donner selon sa classe dage
Revenir en haut Aller en bas
https://dyspraxie.forumactif.com
valou

valou

Messages : 40
Date d'inscription : 22/02/2009

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeDim 22 Fév - 18:19

bha sa va ce mettre en route avec le truc de motricité

enfin j'en parlerais au medecin quand je le verrais

merci love bisous
Revenir en haut Aller en bas
catounnette

catounnette

Messages : 116
Date d'inscription : 21/12/2008
Age : 60
Localisation : Somme

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeMer 25 Fév - 0:26

il faut que vois tout cela dès maintenant pour qu'il puisse faire une bonne rentrée et de toute manière comme il rentre au cp il y a une visite médicale. Demande à avoir des tests plus approfondies
Revenir en haut Aller en bas
valou

valou

Messages : 40
Date d'inscription : 22/02/2009

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeMer 25 Fév - 1:04

coucou voila les nouvelles j'ai vu sa motricitienne je sais pas comment ont dis lol!

kevin aurait un retard tres tres leger moteur parait qu'il tien pas sur ces jambes il na pas la notion du temps ne connais pas sa date d'annif reconnais pas sa droite de sa gauche

le bilan as ete fait sans je le sache en septembre j'ete un peu mecontente de le savoir aujourd'hui mais bon

il va donc etre suivi 30 minutes le vendredi a partir de la rentrer scolaire
Revenir en haut Aller en bas
catounnette

catounnette

Messages : 116
Date d'inscription : 21/12/2008
Age : 60
Localisation : Somme

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeDim 8 Mar - 18:42

c'est une bonne chose de savoir mais par contre je ne comprends pas pourquoi personne ne t'a informer plus tôt. Cela t'aurait permis d'avancer au niveau des démarchez si tu l'avais su plus tôt. Leur as tu demandé pourquoi il ne t'en avait informer avant ? Bon maintenant tu continues dans cette fois et ne lache pas. Je sais que ce n'est pas évident mais fonce car malheureusement personne ne le fera à ta place si toi tu ne le fais pas. Bon courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
valou

valou

Messages : 40
Date d'inscription : 22/02/2009

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeDim 8 Mar - 18:45

bha c'est tous simple

le medecin a demander cette exam sans mettre de note sur son dossier et il penser j'ete au courant lol

merci catounette
Revenir en haut Aller en bas
catounnette

catounnette

Messages : 116
Date d'inscription : 21/12/2008
Age : 60
Localisation : Somme

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeDim 8 Mar - 18:59

d'accord, je comprends mieux. De rien, je suis surtout là pour vous écouter et tout simplement être là et je fais de mon mieux pour vous réconforter, vous aider si il y a des recherches à faire en complément de notre admi.
Revenir en haut Aller en bas
Marinou

Marinou

Messages : 151
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 29
Localisation : Champagne Ardenne

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeMar 26 Mai - 19:17

ouai c'est vrai je suis dyspraxique, légèrement, mais c'est vrai que bcp de chose sont vrai surtout quand j'étais enfant. Certaines chose que je n'ai pas, je cours, saute, dessent les escalier correctement.
Mais pour la dernière patie je me reconnais, c'est vrai que je suis passionée par tout, et discute bcp avec les adultes, fin même quand jétais plus jeunes. Et oui je pose enormèment de questions.
Je posais déja des questions de grands quand j'avais 5 ans,

une fois j'avais demandé a une amie a ma mère ce qu'était l'âme d'une peronne,
c'est pas courrant comme question pour une enfant de 5, 6 ans.
Les dypraxiques sont extremement sensible a ce qu'il se passe autour d'eux.

Mais aujourd'hui je peux plus dire que je suis dycalculique que dypraxique
et bizarement je m'en sors mieux en géométrie qu'en algèbre, donc c'est complexe.
Je crois que chaque cas est unique avec ces points forts et ses points faibles. Mais j'ai encore du mal a découper droit, a éplucher les lègumes, et a écrire bien,
et ce qui reste bcp de le dypraxie c'est l'organisation sa c'est encore dur pour moi, c'est affreux d'etre perdu dans un sujet de controle par exemple de 3 ou 4 pages.

Mais sa doit être vraiment dur pour les ptits bou qui en ont une plus sèvère, je suis de tout coeur avec eux, je voudrais tellement qu'ils s'en sortent comme moi je m'en sors.
Revenir en haut Aller en bas
Poupette
Admin
Poupette

Messages : 549
Date d'inscription : 20/12/2008
Age : 47
Localisation : sarthe 72

la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitimeMer 27 Mai - 8:26

tu es vraiment adorableje le souhaite aussi pour nos enfants
Revenir en haut Aller en bas
https://dyspraxie.forumactif.com
Contenu sponsorisé




la Dyspraxie Empty
MessageSujet: Re: la Dyspraxie   la Dyspraxie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
la Dyspraxie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dyspraxique mais Magnifique :: Medical :: Dyspraxie-
Sauter vers: